Comment acheter de mauvais crédits

Un mauvais rachat de crédit peut toujours se produire, surtout si le demandeur est le propriétaire. Être inscrit au FICP ou au FCC n'est pas non plus un obstacle majeur si vous en apportez un garantie hypothécaire. L'important est de ne pas avoir été officiellement déclaré en état de surendettement. Concentrez-vous sur les cas où vous pouvez restructurer une créance irrécouvrable.

Remboursement de crédit en cas de créance irrécouvrable

Un mauvais dossier de rachat sera pris en charge par un bon courtier si et seulement si toutes les conditions suivantes sont remplies:

  • Le demandeur peut justifier d'un revenu ordinaire.
  • Il n'est pas déclaré surendetté par la Banque de France.
  • S'il est inscrit au FICP ou au FCC, il peut fournir une garantie hypothécaire.

Pour info: selon l'Observatoire du crédit aux ménages publié par la Fédération bancaire française (APB), les Français disposaient en décembre 2019 1,302 milliard d'euros les crédits sont remboursés. En 2018, les banques ont reconnu que le risque de non-remboursement représentait 7,9 milliards d'euros.

Rachat de crédit FICP

Les organisations financières ne sont pas réticentes restructuration de la dette les personnes inscrites au FICP (File Credit Incidents File), mais uniquement dans certains cas.

Premièrement, la mauvaise situation financière du demandeur doit être due à baisse des ressources, et non par une pitoyable consommation. Cependant, certains acheteurs potentiels comprennent qu'un ménage peut commettre l'erreur d'emprunter pour rembourser sa dette. Ils seront toujours convaincus que le demandeur ne fera plus les mêmes déchets.

Certaines organisations financières comprennent que les créances irrécouvrables peuvent être enregistrées auprès du FICP et du Central Check File (FCC). Si de mauvais chèques ont été émis payer des frais et non pour le shopping, la requérante a des circonstances atténuantes.

Pour information: selon la typologie du surendettement individuel, le poids des arriérés courants s'élève à 12,9% de la dette pour dette excessive. Des taxes impayées sont également présentes dans 81% des dossiers.

Rachat de crédit en cas de dette excessive

la Loi interdite toute institution financière à accorder un prêt à une personne déclarée endettée. Mais le remboursement du crédit est en fait un prêt. Lorsqu'une personne se trouve dans une situation financière difficile ou qu'elle ne peut plus rembourser sa dette, elle doit d'abord essayer de restructurer ses prêts avant de s'adresser à la Banque de France.

Certains ménages peuvent commencer à demander de l'aide aux commissions d'allègement de la dette. Ils ont raison parce que les tribunaux ont le pouvoir d'annuler des dettes qu'ils jugent abusives, et ils n'hésitent pas à le faire.

Cependant, tous les fichiers ne sont pas acceptés. L'année dernière, seulement 44% des situations ont été déclarées acceptables. Les 56% restants sont susceptibles d'être restructurés par une société d'acquisition de crédit.

Pour information: L'année dernière, la Banque de France a accepté 152 nouvelles situations d'endettement excessif pour 100 000 habitants de 15 ans et plus.

Rachat de crédit locataire avec un mauvais dossier

Même s'il a un mauvais dossier, racheter le crédit d'un locataire est toujours possible, à condition qu'il ne soit pas déposé, ni auprès du FICP ni de la FCC. Si tel est le cas et s'il ne peut plus payer les mensualités de ses emprunts, il doit contacter la Banque de France pour déposer un dossier de validité en souffrance.

S'il n'est pas enregistré dans pas de fichier, il peut mettre en avant la pérennité de ses revenus pour trouver un acheteur de sa dette. L'acheteur considère une personne comme durable dans l'une des 3 situations suivantes par ordre décroissant:

  • Fonctionnaire permanent,
  • Employé CDI
  • travailleur indépendant avec 2 bons équilibres.

la paiement mensuel maximum correspond à la différence entre le revenu net du demandeur et sa durée de vie significative.

Pour info: l'an dernier, 74,5% des ménages étaient déclarés endettés avec une dette excessive. Le rapport de la Banque de France montre également que 11,3% des personnes séjournent gratuitement.

Restructuration de la dette: ce que dit la loi

En pratique, la loi n'impose pas de taux d'endettement maximum après restructuration. En général, les banques ne veulent pas dépasser 33% du revenu net, mais dans certains cas, elles peuvent augmenter jusqu'à 40%.

Un créancier a pas le droit de refuser restructuration de la dette. L'emprunteur n'a aucune action à entreprendre, c'est l'acheteur qui se charge de les notifier et de les rembourser.

Le créancier peut appliquer des pénalités prépayées, mais sans dépasser plafonds juridique.

Pour un prêt hypothécaire:

  • Taux d'intérêt de 6 mois ou 3% de CRD (Capital restant), où la limite est la plus faible de ces 2 montants.

Pour un crédit à la consommation:

  • 1% de CRD si le remboursement se termine dans plus d'un an.
  • 0,5% de CRD s'il arrive dans 1 an ou moins.

Lorsque la dette foncière représente plus de 60% de la totalité de la dette à restructurer, l'acheteur est obligé d'appliquer un taux foncier.

La garantie prioritaire pour le remboursement des prêts

Un individu mal endetté peut faire consolide les prêts tant mieux puisqu'il possède des biens immobiliers. Pourquoi? Parce que l'acheteur demandera à un notaire de demander une hypothèque ou demandera à un garant de garantir la propriété. Plus la marge hypothécaire dépasse le montant de la dette, moins le dossier est risqué.

Prenons l'exemple d'un couple propriétaire d'une maison estimée à 200 000 €. Ils ont encore 110 000 € de dettes immobilières et 15 000 € de crédits à la consommation. La marge hypothécaire sera donc:

200 000 € – 110 000 € – 15 000 € = 75 000 €

Dans ce cas, la marge hypothécaire de 75 000 € est inférieure à la dette de 125 000 €, il s'agit d'un mauvais dossier de rachat. Cependant, le ménage conserve ses chances s'il reçoit un revenu régulier.

Mais ce n'est pas tout car l'acheteur utilise une marge de sécurité de 30 à 50%. Prenons l'exemple d'un bien immobilier estimé à 200 000 € dont les propriétaires ont 50 000 € de dettes de restructuration. Par conséquent, la marge hypothécaire sera de 150 000 €, mais l'acheteur peut considérer qu'elle n'est que de 105 000 € en garantie.

Comment acheter de mauvais crédits
4.9 (98%) 32 votes