les revenus nets normalisés baissent en 2019, les prévisions 2020 sont suspendues






Crédit photo © Casino

(Boursier.com) – Au milieu d'une crise sanitaire et d'un afflux important de magasins de distribution, casino dévoile ses résultats 2019 et suspend les prévisions économiques initiales pour 2020 et au-delà en raison de l'incertitude associée au coronavirus. Au cours de l'exercice écoulé, le Groupe Stéphane a enregistré un résultat opérationnel courant de 1,292 milliard d'euros, en hausse de 5,5% à taux de change fixes (hors crédits d'impôt). L'EBITDA progresse de 0,6% (à taux de change constant) à 2,64 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires en hausse de 0,9% (+ 4,2% à taux de change constants) à 34,645 milliards d'euros.

En France, le chiffre d'affaires progresse de + 0,3% à base comparable. En incluant Cdiscount, la croissance du volume d'affaires comparable en France est de + 1,9%. La marge ROC de distribution en France est de 3,8% (+ 0,5 pt).

Résultat net normalisé des activités poursuivies La part du Groupe s'élève à 212 millions d'euros contre 327 millions d'euros en 2018, principalement en raison d'une baisse du résultat opérationnel courant au Brésil en l'absence de crédits d'impôt et d'une variation des charges fiscales en France en raison d'une capitalisation des pertes fiscales inférieure à en 2018 (notamment Cdiscount) et à la transformation de CICE en exonération des charges sociales imposables. En termes de résultat net des activités poursuivies, de nature du Groupe, il s'établit à -384 ME contre -60 ME en 2018, principalement en raison d'une augmentation des charges hors trésorerie inhabituelles liées au plan de cession.

Au cours de l'année écoulée, le Groupe a accéléré la mise en œuvre de grands plans stratégiques et financiers lui permettant de renforcer sa structure financière. Il a enregistré 2,8 milliards d'euros d'actifs non stratégiques vendus depuis juin 2018, dont 1,8 milliard d'euros encaissés fin 2019. La vente, signée mais non encore rachetée, représente un montant de 1 milliard d'euros, qui contribuera au remboursement ou au remboursement des échéances des obligations. 2021-2022 (1,1 MdE remboursable après opération de refinancement). Comme annoncé au quatrième trimestre 2019, le Groupe a finalisé son plan de refinancement en France et le regroupement de ses activités en Amérique latine sous la filiale brésilienne GPA cotée sur Novo Mercado depuis le 2 mars 2020.

Dette financière nette du Groupe Casino par Au 31 décembre 2019, il était de 4,1 milliards d'euros contre 3,4 milliards d'euros par an. 31 décembre 2018.

Casino, qui fait face à une demande sans précédent en termes de périmètre, tout comme les autres distributeurs, en magasin comme en Drive ou en livraison à domicile, sont pleinement mobilisés pour sécuriser l'approvisionnement de la population tout en garantissant la sécurité de ses collaborateurs et clients.

© 2020, Boursier.com



les revenus nets normalisés baissent en 2019, les prévisions 2020 sont suspendues
4.9 (98%) 32 votes