l'ouverture devrait augmenter, après un fort rebond à Wall Street

Zurich (awp) – La Bourse suisse devrait ouvrir mercredi à la hausse dans le sillage du rebond de la veille. Les investisseurs toujours préoccupés par les conséquences de la pandémie associée au nouveau coronavirus trouveront un certain réconfort grâce au compromis signé mardi à mercredi entre démocrates et républicains sur un plan de soutien à l'économie américaine en 2000 des milliards de dollars.

Avant que l'accord entre les élus américains ne soit révélé, l'indice Dow Jones avait achevé sa meilleure session depuis 1933, son gain de points le plus élevé de son histoire et le plus grand montant jamais connu, a noté mercredi dans son commentaire du matin John Plassard de Mirabaud Securities. Le compromis entre républicains et démocrates représentait "la cerise sur le scrutin".

Wall Street a également été stimulée par un rachat massif de cartes, note l'expert. La tendance a également été tirée par la forte augmentation de la cote d'approbation de Donald Trump, qui est revenu à un niveau plus élevé de 3 ans.

En Asie, très dynamique depuis l'ouverture des marchés mercredi, la Bourse de Tokyo s'est accélérée au cours de la séance pour clôturer avec un nouveau gain spectaculaire de 8,04% dans le sillage de l'accord américain sur un plan de relance titanesque.

Mercredi vers 19 h À 08h12, l'indice SMI de 20 actions phares de la Bourse suisse affichait 8840 points, en hausse de 1,22%, selon les prévisions de marché de la Banque Julius Bär. Toutes les valeurs qui composent l'indicateur étaient affichées en vert.

Le Credit Suisse (+ 1,8%) a poursuivi son rebond, avec la banque numéro deux en tête. En publiant son rapport annuel, la société a activement cherché à rechercher le futur président de son conseil d'administration après que le propriétaire actuel, Urs Rohner, a annoncé qu'il ne se présenterait pas à une réélection au-delà de l'assemblée générale de 2021.

En revanche, l'actuel programme de rachat d'actions – pour un montant d'au moins 1 milliard de francs suisses, dont 325 millions déjà achevés – pourrait voir son aile se réduire. Le président du Credit Suisse a suggéré que la situation soit réévaluée dès que les perspectives du marché et le développement économique et économique fourniront la visibilité nécessaire.

La banque Zurich Paradplatz devance Alcon (+1,8%) ainsi qu'ABB (+1,7%), UBS (+1,6%) et Adecco (+1,6%). Les trois poids lourds du SMI ont donné le ton: Novartis a gagné 1,3%, Roche 1% et Nestlé également 1%. Au bas du tableau se trouvaient Swiss Life (+ 0,8%), SGS (+ 0,8%) et Swisscom (+ 0,8%).

L'expansion du marché est tirée par quelques résultats annuels, dont ceux de Vaudoise Assurances, du Groupe Cham, de Lalique et d'Investis. Belimo lui a assuré de ne pas connaître de difficultés de production majeures à l'heure actuelle malgré les mesures prises pour assurer l'environnement de travail de ses collaborateurs dans le monde, face à l'épidémie de coronavirus.

vd / ie

l'ouverture devrait augmenter, après un fort rebond à Wall Street
4.9 (98%) 32 votes